Philosophie Religion

Qui de l’œuf ou la poule est arrivé en premier ?

Publié par Abdel and Co

Qui de l’œuf ou la poule est arrivé en premier ?  Mais plusieurs théories existent des plus farfelues à des plus sérieuses.

Réponse philosophique :

Selon Aristote, c’est la poule qui est arrivée avant l’œuf. Seule la poule, un animal « fini » peut engendrer un « œuf ». S’il n’y avait pas d’animal pour porter cet œuf, l’existence de celui-ci n’a aucun sens.

Réponse scientifique :

Qui de la poule ou de l’œuf était le premier ? Des chercheurs britanniques ont enfin fourni la réponse : la poule !

Scientifiques et penseurs s’y penchaient depuis plus d’un millénaire, vraisemblablement depuis le troisième siècle de notre ère. Quelque 1.800 ans de recherches et de solutions toutes aussi ampoulées les unes que les autres sans pour autant réussir à résoudre cette énigme. C’était à devenir chèvre.

Comment la poule, qui a besoin de l’œuf pour naître, pourrait-elle être la première ? Ce devait être l’œuf ! Mais comment l’œuf, qui a besoin de la poule pour être pondu, pouvait-il être le premier ? Le casse-tête avait de quoi brouiller les esprits les plus éclairés.

Seulement, cette fois, des chercheurs de l’université de Sheffield et de Warvick pensent bien en être venus à bout en remettant cette énigme d’œuf à plat d’une manière on ne peut plus scientifique. Après analyse, ils ont en effet révélé que la coquille d’œuf contenait une protéine, appelée ovocledidin-17, qui n’existerait auparavant que dans les ovaires de poule.

Le raisonnement est simple : sans poule, pas d’ovaires ; sans ovaires, pas de protéine ; sans protéine, pas de coquille et sans coquille, pas d’œuf. Autrement dit, un œuf ne peut voir le jour qu’à l’intérieur d’une poule. La poule aurait donc l’été la première et aurait créé l’œuf !

D’où cet eurêka!, poussé par le docteur Colin Freeman de l’université de Sheffield, fier comme un coq : « On a longtemps suspecté l’œuf d’être arrivé le premier, mais maintenant, nous avons la preuve scientifique que c’est en fait la poule qui était là avant. »

Seulement, et sans vouloir être vache, il reste maintenant à répondre à une autre question : d’où est donc sortie cette première poule ? Ne serait-ce pas d’un œuf ?

Bonus :

Le cordon ombilical relie la mère à l’enfant

L’œuf est-il relié à la poule ?

Le cordon ombilical est souvent pris pour le symbole des liens forts qui unissent la mère et l’enfant. « Couper le cordon » devient le synonyme de la séparation. Ce cordon est vécu comme le pipeline qui alimente le fœtus avec le sang de la mère. Mais en fait, le cordon ombilical ne relie que l’enfant et le placenta. Et le placenta n’est pas la mère. Il n’est pas fabriqué par l’utérus maternel, mais par l’œuf. Après la fécondation de l’ovule par le spermatozoïde, les premières divisions aboutissent à la création de l’embryon, cet embryon va s’implanter et créer le placenta. C’est lui qui fait l’interface avec la mère. Le cordon relie donc l’enfant… à l’enfant ! Et le sang du cordon est du sang du fœtus.

Le corps de la mère a un peu de mal à tolérer ce corps étranger qui est le fœtus et son placenta. Elle est obligée de baisser le niveau de son immunité pour ne pas le rejeter. Il n’y a qu’un simple contact entre le placenta et la mère. Les échanges se font par diffusion. Il se décolle d’ailleurs assez facilement et est évacué après l’accouchement (c’est la délivrance).

 

A propos de l'auteur

Abdel and Co

Laisser un commentaire