Actualité Business économie Religion

Le Divin Marché

Publié par Abdel and Co

Pour Dany R. Dufour, le dogme de cette religion procède d’un axiome central: “les vices privés font la vertu publique” que l’on doit à Bernard Mandeville. Cet axiome déstructure les autres grandes fonctionnalités humaines : politique, symbolique, sémiotique et psychique.

Il en découle les dix commandements:

  1. Tu te laisseras conduire par l’égoïsme… et tu entreras gentiment dans le troupeau des consommateurs ! (Ce qui aboutit à la destruction de l’individu).
  2. Tu utiliseras l’autre comme un moyen pour parvenir à tes fins ! (soit une parfaite inversion de la seconde maxime kantienne qui aboutit à la destruction de toute common decency).
  3. Tu pourras vénérer toutes les idoles de ton choix pourvu que tu adores le dieu suprême, le marché ! (Ce qui aboutit à l’invention de la figure du pervers puritain).
  4. Tu ne fabriqueras pas de « Kant-à-soi » visant à te soustraire à la mise en troupeau ! (ce qui aboutit à la déconsidération de l’idéal critique).
  5. Tu combattras tout gouvernement et tu prôneras la bonne gouvernance ! (ce qui aboutit à la destruction du politique ravalé à la somme des intérêts privés).
  6. Tu offenseras tout maître en position de t’éduquer ! (ce qui aboutit à la déconsidération de la transmission et au discrédit du pouvoir formateur des œuvres).
  7. Tu ignoreras la grammaire et tu barbariseras le vocabulaire ! (Ce qui aboutit à la création d’une novlangue).
  8. Tu violeras les lois sans te faire prendre ! (Ce qui aboutit aussi bien à la prolifération du droit et de la procédure qu’à l’invalidation de toute forme possible de Loi).
  9. Tu enfonceras indéfiniment la porte déjà ouverte par Duchamp ! (Ce qui aboutit à la transformation de la négativité de l’art en une comédie de la subversion).
  10. Tu libéreras tes pulsions et tu chercheras une jouissance sans limite ! (Ce qui aboutit à la destruction d’une économie du désir et son remplacement par une économie de la jouissance).

Source : La Banque des citations

A propos de l'auteur

Abdel and Co

Laisser un commentaire